Padoue

22-25 octobre 2020

Padoue

22-25 octobre 2020

15 oct.

FIAT 8V : L'AÎNÉE DE SA LIGNÉE

in: VOITURES D'ÉPOQUE
images/4680/fiat8v--4-.JPG

Le Club Officina Ferrarese présente la GT la plus prestigieuse jamais produite par la maison turinoise. Un coupé hautes performances très éloigné de la production habituelle de Fiat.

Conçue par Fabio Luigi Rapi, la Fiat 8V ou « Otto Vou » fut présentée à la presse italienne en février 1952 et exposée pour la première fois en mars suivant au Salon de Genève. Il s'agit d'un coupé de haute performance, destiné à concourir dans la catégorie GT : le modèle, 2 litres et 8 cylindres à V, est loin de la production Fiat habituelle, mais malgré cela il est bien accueilli par les pilotes privés et les préparateurs italiens, afin de devenir la voiture à battre dans la catégorie 2 litres, notamment grâce aux versions spéciales réalisées par Zagato ou Siata. Le moteur V8 Fiat est équipé d'une configuration à V 70° et 1996 cc de cylindrée ; à 5600 tr/min, le moteur produit 105 ch (78 kW) en configuration standard, avec deux carburateurs double corps Weber 36 DCS, capables de lui donner une vitesse maximale de 190 km/h. Le moteur de la Fiat 8V était, et est toujours, le seul moteur huit cylindres construit par Fiat. 

La 8V a été produite en 114 exemplaires seulement. La voiture exposée par le Club Officina Ferrarese, châssis 106.000008, est la huitième produite et la plus ancienne avec ce type de carrosserie. Elle quitte l'usine le 5 mars 1953 avec un aménagement spécial car commandée par Emanuele Filiberto Nasi, fils du baron Carlo Nasi et Tina Agnelli, nièce de Giovanni Agnelli.

Après quelques changements de propriétaire, la voiture prend part à la dernière édition des Mille Miglia en 1957 avec le numéro 319, au volant d'Antonio Siddi, athlète médaillé de bronze au relais 4X100 aux Jeux Olympiques de Londres en 1948 et finaliste au 4X400 lors de ces mêmes Jeux.