Padoue

22-25 octobre 2020

Padoue

22-25 octobre 2020

20 sept. 2019

LA CITROËN SM

in: VOITURES D'ÉPOQUE
images/4545/sm-01.jpg
sm-02
sm-03
sm-04
sm-05

SM Club Italia expose à Padoue, dans un stand inspiré du Paris des années soixante-dix, la voiture révolutionnaire qui depuis près de cinquante ans continue de passionner ceux qui ont la possibilité de la conduire et qui suscite de plus en plus l'intérêt des fans.

Retour à Auto e Moto d'Epoca 2019 de l’un des modèles les plus originaux de l'histoire automobile. C'est en 1970 que Citroën reprend Maserati et demande à l'ingénieur Alfieri de préparer un moteur adapté à un modèle inhabituel. La SM qui verra le jour peu de temps après n'a pas déçu les attentes. Confort, économie de fonctionnement à grande vitesse, nouveaux matériaux, sécurité active et passive, et bien d'autres choses encore : tout cela s'est retrouvé dans la SM, la transformant en la quintessence de la créativité et de l'avant-garde qui régnait dans la maison Citroën dans les années 70. Le système de suspension automatique permettait de maintenir une hauteur constante au-dessus du sol et de s'ajuster en fonction de la charge. La ligne aérodynamique à fond plat, le profil en forme de goutte à queue tronquée et effilée, lui conférait les grandes qualités d'un « roadster » aux prestations élevées. L'assistance au conducteur était absolument innovante : la réserve de pression du système hydropneumatique, en effet, limitait l'effort à la direction mais l'effet se réduisait progressivement au fur et à mesure que la vitesse augmentait jusqu'à agir comme un véritable « stabilisateur » qui maintenait la direction donnée à la voiture avec une grande précision, même au-delà de deux cents kilomètres à l’heure et le réalignement était effectué automatiquement. La voie avant était plus large que la voie arrière pour compenser la différence de poids entre l'avant et l'arrière. Des jantes en résine particulièrement légères avaient été conçues par Michelin pour la SM. Le système de freinage haute pression agissait automatiquement en fonction du poids pesant sur les roues et le faisceau lumineux des feux directionnels éclairait le parcours en virage au premier signe que le volant tournait. Toutes ces innovations et bien d'autres encore ont fait de la SM une GT tout à fait originale, rapide et confortable à la fois. C'est une voiture passionnante à conduire encore aujourd'hui, presque cinquante ans après le début de sa production.

Le Président du SM Club Italia
Pietro Ciccone
www.smclubitalia.info