Padoue

21-24 octobre 2021

Padoue

21-24 octobre 2021

09 sept.

La spider anglaise au style italien revient à Padoue

in: VOITURES ET
MOTEURS AUJOURD'HUI
images/5433/interna-spitfire.jpg

L'un des cabriolets les plus populaires des années 1960 et 1970, célèbre pour sa facilité d'entretien, ses belles lignes et son faible coût, la Triumph Spitfire fait son retour à Auto e Moto d'Epoca. Son histoire est intimement liée à la naissance des premières lois sur le contrôle des émissions adoptées par l'État de Californie.

Présent à Padoue du 21 au 24 octobre 2021, le registre italien Triumph Spitfire raconte l'évolution de la spider britannique qui a conquis les marchés américain et européen. Née de la plume porte-bonheur du grand designer Giovanni Michelotti, elle a été produite entre le début des années 1960 et 1980 au Royaume-Uni. Cependant, 50 % seulement de ces cabriolets tape-à-l'œil restaient en Angleterre. Plus de 30 % ont été exportés vers les États-Unis et, en particulier, vers les plages de Californie.

La Spitfire a vu le jour avec le même moteur et le même châssis que la précédente Herald mais, précisément en raison de la législation en faveur de l'environnement, à l'avant-garde, de la Californie sur les émissions, elle a progressivement augmenté sa cylindrée de 1 100 à 1 300 au départ et, finalement, à 1500 pour les derniers modèles.

Les différentes séries sont devenues très populaires en raison de la beauté des lignes combinée au faible coût et à la fameuse facilité d'entretien. 

Les Spitfire étaient également très appréciées en Italie, à tel point que le registre italien des Spitfire Triumph a répertorié, depuis 1997, 1750 exemplaires encore en circulation en Italie. Les plus belles d'entre elles seront exposées à Padoue pour fasciner et intriguer le public d'Auto e Moto d'Epoca.

Il sera notamment possible d'admirer une Spitfire MK3 de 1968 à un stade avancé de restauration totale et une Spitfire MKIV de 1972. En outre, deux anniversaires qui seront célébrés en 2022 seront présentés : le 25e anniversaire de la fondation du RITS et le 60e anniversaire de la SPITFIRE (MKI) lancée à Londres en octobre 1962.