Padoue

24-27 octobre 2019

Padoue

24-27 octobre 2019

26 août

LANCIA ZAGATO : QUI A PEUR D'OSER ?

in: VOITURES D'ÉPOQUE
images/4409/museo-nicolis--lancia-flaminia-ss-zagato.jpg

Les 100 ans de carrosserie célébrés chez Auto et Moto d'Epoca par le Lancia Club Italia avec les modèles qui célèbrent un partenariat de plusieurs décennies au nom de la sportivité.

Dans les années 1930, les carrossiers avaient l'habitude d'habiller les voitures pour les clients. Dans les années 50, ils le faisaient directement pour les constructeurs automobiles, qui incluaient souvent leurs modèles dans la liste de prix officielle. Cette période, où l'artisanat et l'industrie marchent main dans la main, restera dans les mémoires comme l'époque d’or de la marque Lancia et, en même temps, de son partenariat avec Ugo Zagato : le designer et carrossier qui a apporté l'agressivité et les innovations techniques de l'aéronautique de la Grande Guerre au monde des voitures.

Zagato était un expérimentateur : un chasseur de vitesse. Contrairement à Pinin Farina, pour qui la grâce, la sobriété et l'élégance étaient à la fois des aspirations idéales et des ingrédients inséparables mais tangibles de ses créations, Zagato avait un style beaucoup plus sec, avec des lignes nettes et sèches combinées à des solutions inédites et audacieuses.

Dans les années 50, Zagato a carrossé toute la gamme Lancia : Appia, Flavia, Flaminia. De la « petite » au vaisseau amiral, toutes transformées, inexorablement, en voitures de course ou du moins de sport, souvent marqués sur le toit par des bosses caractéristiques conçues pour accueillir des équipages munis de casque.

Certes, Ugo Zagato n'avait pas peur d'oser ou de surprendre. En fait, il a peut-être été un peu amusé par l'étonnement que ses modèles ont été capables (et sont encore capables) de susciter. C'est l'émotion promise par les modèles spéciaux que le Lancia Club exposera à Auto e Moto d'Epoca 2019.