Padoue

24-27 octobre 2019

Padoue

24-27 octobre 2019

04 sept.

LES SAAB ARRIVENT À PADOUE 2019

in: VOITURES D'ÉPOQUE
images/4439/saab-news.jpg
saabway-club-01
saabway-club-02
saabway-club-03
saabway-club-04
saabway-club-05

Pour la première fois, les passionnés exposeront les voitures classiques par excellence de la marque suédoise au salon Auto e Moto d'Epoca.

La première Saab avait la forme aérodynamique d'une aile d'avion et était de couleur vert foncé, mais aucun des deux aspects n'était un accident. En 1949, en effet, la société suédoise - devenue célèbre pour ses lignes emblématiques - fait son entrée dans le monde de l'automobile, mais jusqu'alors elle produisait des avions de guerre et les entrepôts étaient remplis de peinture militaire.

C'est comme ça que commence l'histoire particulière et fascinante d'une marque automobile qui a su conserver tout au long de son histoire une touche d'originalité enviable.

Une histoire qui s'est terminée entre 2012 et 2014 avec le lancement de la 9-5 New Generation, le chant du cygne Saab et le résultat de l'engagement de Spyker - fabricant néerlandais d'hypercars - qui a tenté de sauver la marque suédoise après environ vingt ans de contrôle par le géant américain General Motors.

À Padoue 2019, pour la première fois, un petit mais fidèle groupe de fans réunis autour du Saabway Club se souviendra de l'épopée de Saab à partir de la « reine », la Saab 92B à moteur deux temps. À ses côtés, l'un des modèles les plus célèbres d'Italie : l'emblématique Saab 900 cabriolet première série, celui que tous les fans adorent appeler « Classic ».

L'histoire de Saab ne s'épuise pas en énumérant les modèles produits : c'est l'histoire d'une philosophie de construction qui ne se contentait pas de compromis mais recherchait la perfection tant dans les détails mécaniques que dans le développement de la sécurité. Un exemple avant tout : les montants du pare-brise de la première série Saab 900, inclinés de 45 degrés afin de pouvoir réduire l'angle mort au profit de la sécurité passive des piétons dans les virages.

 

C'était peut-être cette culture d'entreprise de chercher les meilleures solutions qui faisait que les Saab coûtaient non seulement à ceux qui les ont achetées, mais aussi à ceux qui les ont produites. Mais c'est aussi ce même soin qui les a fait aimer intensément par tous ceux qui les ont conduites et qui pousse ses plus fidèles passionnés à se rassembler pour ne jamais les faire oublier. Avant Padoue, du 20 au 22 septembre, Ferrare accueillera en effet la réunion annuelle du Saabway Club. Pour de plus amples informations : www.saabwayclub.it